Batrou Sekou Kouyaté

 

English 

 
   

Batrou Sekou Kouyaté (? - 1984) fut un très grand korafoláUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. du Mali.

 

dot Après l'indépendance en 1960, il participa à la fondation de l'Ensemble Instrumental National du MaliEcole de l'excellence, symbole de l'unité artistique et culturelle du Mali, l'Ensemble instrumental national est un monument de la musique malienne... Lire la suite., un ensemble acoustique national, avec Sidiki DiabatéAprès la 2ème guerre mondiale, la kora fut popularisée au Mali, et dans l'ensemble du monde, par Sidiki Diabaté et Jeli Madi Sissoko... Lire la suite., autre légende de la kora.

 

dot En 1971, il se joignit aux plus célèbres korafoláluUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. du Mali, Sidiki DiabatéAprès la 2ème guerre mondiale, la kora fut popularisée au Mali, et dans l'ensemble du monde, par Sidiki Diabaté et Jeli Madi Sissoko... Lire la suite., Jeli Madi Sissoko et N'Fa Diabate, pour enregistrer « Cordes Anciennes », le premier album instrumental de kora.

 

dot Cet album eut un retentissement d'autant plus extraordinaire que traditionnellement, dans la musique classique mandingue, le jeu des instruments ne vient qu'en accompagnement du chant.

 

dot L'influence de Batrou Sékou Kouyaté fut considérable pour la kora.

 

dot Son jeu, caractéristique du style Mandenka, proche lui-même de Lalo Keba Drame, limpide et très élaboré en même temps, est reconnaissable entre tous ; fortement influencé par le style yeyengoUne école - plutôt un style qui fit école, née en Gambie et Casamance, s'est développée au milieu du XX° siècle, sous l'impulsion de quelques grands korafolalu comme Alhaji Bai Konté ou Amadu Bansang Jobarteh, célèbres korafolálu ; c'est le style Yeyengo... Lire la suite. qu'il admirait tant chez Alhaji Bai KontéAlhaji Bai Konté fut un korafolá très célèbre en Gambie, à l'instar de Jali Nyama Suso, quoique moins populaire et moins connu à l'étranger. Son héritage n'en demeure pas moins immense car il fut l'initiateur d'un nouveau style de jeu à la kora, en Gambie, le style yeyengo... Lire la suite., il a lui-même inspiré tant de korafoláluUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. que la liste à ce jour sera vaine ! Parmi les plus connus, citons Mory KantéOn ne présente plus Mory Kanté, le « griot électrique » à l'immense renommée internationale, d'origine guinéenne. Révélé au grand public par son tube planétaire Yéké-Yéké... Lire la suite. (qui fut son élève et son partenaire à la scène) ou Balla TounkaraBalla Tounkara est un korafolá et chanteur, originaire de Boudefo, dans la région Kita, - berceau des plus grandes familles de griots du Mali. Neveu du célèbre guitar hero Djelimady Tounkara, petit-fils de l'illustre korafolá malien Batourou Sékou Kouyaté, qui fut un temps son maître, Balla dévoile une grande virtuosité dans le pur style mandingue. Lire la suite... (son petit-fils !) qui n'ont pas manqué de lui rendre de vibrants hommages au fil de leurs albums.

dot Plusieurs autres enregistrements de Batrou Sékou ont étéréalisés, la plupart à l'origine sur cassette, certains remasterisés au Mali sur CD en production locale aucun n'a été encore réédité dans le circuit international.

 

dot Un de ses albums est particulièrement représentatif de son style : Sekou Batourou Kouyaté et sa cora.

Mali : Cordes Anciennes, © 1977 Buda Records - 2000
Sekou Batourou Kouyaté et sa cora  © LP - Mali 1978 - rééd. 1994
 
 
 
1. SundjataSundjata est le chant le plus célèbre de la tradition mandingue. On connaît cet air aussi sous le titre de L' Hymne à l'Arc ou encore Simbo. Sundjata est le chant tiré du panégyrique Sundjata [faassa] consacré au fondateur de l'Empire du Manden... Lire la suite.
2. Julu Kara NayniJulu Kara Nayni est un chant qui évoque conjointement Alexandre le Grand et Soundjata... Lire la suite.
3. Alla La KèCet air est le plus célèbre de l'ancienne tradition mandingue. On pense qu'il existe depuis l'époque de Soundjata et qu'il était joué au bala et au n'koni avant d'être adapté à la kora... Lire la suite.
4. DugaDuga c'est l'air du Vautour, le symbole du héros épique mandingue ; Duga est un chant très populaire dans les pays de tradition mandingue qui appartient au cycle de la Geste des Chasseurs, depuis le Haute Antiquité, du moins depuis l'organisation des chasseurs en confréries en Afrique de l'Ouest... Lire la suite.
5. KayraCe chant populaire date du XXe siècle. Le nom de « Kaira » même signifie « bonheur » et fut employé comme nom propre. Il a longtemps été associé au Mali au nom de Sidiki Diabaté, célèbre korafola...Lire la suite.
6. KulanjanKulandjan est un chant fondateur très célèbre du Manding, du Mali en particulier... Lire la suite.
7. Toutou
8. Mamadou Bitiki
9. Tara
10. AsumkaCe chant est dédié à Mademba Seye, Fama de Sansanding en 1891... Lire la suite.
11. Alla La KeCet air est le plus célèbre de l'ancienne tradition mandingue. On pense qu'il existe depuis l'époque de Soundjata et qu'il était joué au bala et au n'koni avant d'être adapté à la kora... Lire la suite.
12. Suba Ni Mansaya
13. LanpanÀ l'origine, Lamban était dédié à la famille Kouyaté, les premiers griots du Mandé. Les descendants de Balla Fasseke Kouyaté, sont considérés comme les gardiens de la tradition... En savoir plus. Teren
 
 
Sekou Batourou Kouyate et sa cora
 
 
1. Sakho Dugu
2. Badjourou
3. Maki
4. Toutou
5. Mamadou Bitiki
6. KayraCe chant populaire date du XXe siècle. Le nom de « Kaira » même signifie « bonheur » et fut employé comme nom propre. Il a longtemps été associé au Mali au nom de Sidiki Diabaté, célèbre korafola...Lire la suite.
 
 
 

Sidiki Diabaté & Batourou Sekou Kouyaté - Sundjata - [mp3 - 178 Ko]

 
[retour]
 
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

 
 

Batrou Sekou Kouyate

 

Français 

 
   
Batrou Sekou Kouyaté and his cora
 

dot His touch, so typically inherent to jèlílua jèlí (plural, jèlílu) is a bard, loremaster, and praise-singer in the Manding areas whose functions are story-telling, speaking about lineages, singing and playing music as he want and hear it... Read more. Mandenka kora playing, approaching Lalo Keba DrameLalo Keba Drame, born in Gambia, was a famous korafolá, admired by all the Greatest (even the Queen of England !). He became famous for the adaptation to kora of Djembeseng (very dancing rhythm created by djembe druming), creating a revolution in the kora music... Read more. style, limpid and also very sophisticated, is uncomparable ; deeply influenced by the yeyengo style  he admired so in Alhaj Bai KontehAlhaji Bai Konté was a korafolá very famous in Gambia, like Jali Nyama Suso, thus less world popular... Read more., he has also influenced so many korafoláluA korafolá is kora player in mandinka (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural. that the list would be done in vain ! Amongst them, let's tell about Mory KantéIt is not worth to introduce today anymore Mory Kante, the electric griot, so famous world wide, coming from Guinea. Revealed to the public by its planetary tube... Read more.  (his student and kora partner on Sekou's band) or Balla TounkaraBalla Tounkara is a korafolá and a singer, coming from Boudefo, near Kita, - the cradle of greatest griots lines of Mali... Read more. (his grandson!) who paid him greatest tribute in their praising songs.

 

Batrou Sekou Kouyate (? - 1984) was a very great korafolá A korafolá is a kora player in mandinka (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural. from Mali.

 

dot After the independence of Mali (1960), he took part in the foundation of the Ensemble Instrumental National du MaliSchool of excellence, symbol of the artistic and cultural unit of Mali, the national instrumental Ensemble is a monument of the Malian music. It has been for a long time a required step towards an artistic career... Read more., one of the first African national acoustic band.

 

dot In 1971, he joined to the most famous korafoláluA korafolá is kora player in mandinka (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural.  from Mali, Sidiki DiabateAfter the World War War II, the kora was popularized world wide by Sidiki Diabate (1922~1996) and Jeli Madi Sissoko, two kora virtuosos, coming from Gambia... Read more., Jeli Madi Sissoko and N'Fa Diabate, for the recording of Cordes Anciennes , first unique instrumental album of kora.

 

That album had all the more extraordinary repercussions as, traditionally, in the classic Manding music, one would play instruments only as an accompaniment for the singer(s).

 

dot So far, the influence of Batrou Sekou Kouyate is still considerable for all korafoláluA korafolá is kora player in mandinka (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural..

 

- Many others records of Batrou Sekou have been issued but almost all on audio tapes, some remasterized in Mali in CD (local production), but none has been yet reissued in the international circuit. One of his albums is particularly representative of his style : Sekou Batourou Kouyate et sa cora.

 
Mali : Cordes Anciennes, © 1977 Buda Records - 2000
Sekou Batourou Kouyaté et sa cora  © LP - Mali 1978 - rééd. 1994
 
[back
 

 [Previous] [Home] [Search]