Discographie de Alhaji Bai Konté

 

English 

 
   

Alhaji Bai Konté (1920-1983) fut un korafoláUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. très célèbre en Gambie, à l'instar de Jali Nyama Suso, quoique moins populaire et moins connu à l'étranger. Son héritage n'en demeure pas moins immense car il fut l'initiateur d'un nouveau style de jeu à la kora, en Gambie, le style dit “yeyengo” : en effet, cette école apprend à ses élèves à s'affranchir du strict cadre de la tradition et les incitent à composer sinon de nouveaux thèmes, du moins des arrangements modernes.  

 

Alhaji Bai Konté fonda les bases de cette école de kora ; aujourd'hui, son fils Dembo KontehDembo Konteh est un griot et korafolá de Brikama (Gambie). Il vient d'une famille de griots qui a donné des korafolálu les plus renommés au monde. Assez tôt, Dembo Konteh s'est associé à d'autres virtuoses korafolálu pour enregistrer les standards classiques de la kora mandingue comme Malamine Jobarteh et Kausu Kuyateh. Avec Kausu Kuyateh, il allait créer un des plus célèbres duos korafolálu... Lire la suite., son petit-fils Jali Bakary Konte et un de ses élèves, le célèbre joueur de kora, Ebraima “Tata Dindin” en sont les illustres représentants.

 

Ainsi, voyez sa magistrale et incroyable interprétation du chant classique “Allah L'a KèCet air est le plus célèbre de l'ancienne tradition mandingue. On pense qu'il existe depuis l'époque de Soundjata et qu'il était joué au bala et au n'koni avant d'être adapté à la kora... Lire la suite.” ! Après la version de ce titre par Alhaji Bai Konté, on ne le joua plus comme autrefois. Aussi, même le grand Batrou Sekou Kouyaté dans sa non moins célèbre version d'Allah L'a KèCet air est le plus célèbre de l'ancienne tradition mandingue. On pense qu'il existe depuis l'époque de Soundjata et qu'il était joué au bala et au n'koni avant d'être adapté à la kora... Lire la suite. s'inspira des innovations de Alhaji Bai Konté.

 
  Alhaji Bai Konteh, Dembo KontehDembo Konteh est un griot et korafolá de Brikama (Gambie). Il vient d'une famille de griots qui a donné des korafolálu les plus renommés au monde. Assez tôt, Dembo Konteh s'est associé à d'autres virtuoses korafolálu pour enregistrer les standards classiques de la kora mandingue comme Malamine Jobarteh et Kausu Kuyateh. Avec Kausu Kuyateh, il allait créer un des plus célèbres duos korafolálu... Lire la suite. & Malamine Jobarteh, Gambian Griot Kora Duets, © LP 1979 Folkways Records FW8514
  Alhaji Bai Konte : Kora Melodies : Music from Gambia, West Africa - © LP -1979 - CD release 1992 - Rounder
  Alhaji Bai Konte : Mandinka Music - Konte Family, LP, Virgin Records, 1982
 
 
 
 
1. Jembasengo« Jimbasengo » est de composition récente et fut très apprécié des korafolálu dans les années 60. C'est en réalité un arrangement d'une ancienne chanson du nom de Sira Ba Bolo (Sira baa)... Lire la suite. (Tomora Ba)
2. Sutukung KumbusoraSoutoukoun est un chant consacré à hameau forestier et centré en particulier sur la figure d'un marabout érudit, fort célèbre au début du XIX° siècle, nommé Koumbou Sora (Sola)... Lire la suite.  and Solo (Tomora Ba Tuning)
3. Tutu Jara« Tutu Diarra » est le chant éponyme épique dédié au roi bamabara de Ségou, Ngolo Diarra dit « Tutu » (le Serpent) en bambara. Ce chant est attaché à la ville de Ségou (Mali)... Lire la suite (Sauta Tuning)
4. Yeyengo - High Life Tune (Tomora Ba Tuning)
5. Darisalami Amad Fal (Tomora Ba Tuning)
 
 
 
1. Alla L'aa KeCet air est le plus célèbre de l'ancienne tradition mandingue. On pense qu'il existe depuis l'époque de Soundjata et qu'il était joué au bala et au n'koni avant d'être adapté à la kora... Lire la suite.
2. Cewe Lenkele Wecho
3. CedoCe chant (Kedo) fut composé vers 1865 à la suite de la guerre des Peulhs musulmans (“Fula”) contre le royaume païen de N'Kaabu... Lire la suite.
4. KelefabaCe chant a pour toile de fond la légendaire rivalité entre les ethnies mandingue et peuhle, rivalité qui fut exacerbée à la fin du XIXe siècle et aboutit à de sanglantes guerres... Lire la suite.
5. Baa to Toto
6. Jato(N)Teri Jato est un chant populaire de Gambie qui célèbre l'amitié et l'hospitalité ... Lire la suite.
7. Alhaji Bamba BojangCette chanson (Bamba Bodian) fut composée à la gloire d'Alhaji Bamba Bodian ou Ledjè, un riche commerçant pieux de la fin du XIX° siècle, roi de Brikama (Gambie) qui fut aussi un généreux mécène (djatigui) pour les griots de Gambie. Beaucoup de Gambiens le considèrent comme le précurseur de l'état moderne de Gambie... Lire la suite.
8. Fayunkunko
9. Dalua
10. Jula Jekere« Jula Jekereh » raconte l'aventure d'un riche commerçant, Jekereh Bayo. Au XIX° siècle dans la région du Manda (sud-est de la Gambie), Jekereh Bayo dit aussi « Jula Jekereh »... Lire la suite.
11. TaraTaara c'est l'air du départ (pour le pays des ancêtres), l'éloge funèbre par excellence. Chant très ancien, d'origine peuhle, composé sur le rythme du Yeela, Taara, anonyme à l'origine, fut renouvelé pour plusieurs hauts personnages de l'histoire des Peuhls et finit par rester attaché à la figure de Cheick Omar Tall dit El Hadj Omar... Lire la suite.
12. Jato(N)Teri Jato est un chant populaire de Gambie qui célèbre l'amitié et l'hospitalité ... Lire la suite.
13. Tuning Kora
14. SimbombaSimbo est un des chants les plus célèbres de la tradition classique du Mandé. On connaît cet air aussi sous le titre de L' Hymne à l'Arc.À l'origine, le simbo est le sifflet du chasseur. Par métonymie, il a fini par désigner le chasseur lui-même, puis le Chasseur par excellence, Soundjata... Lire la suite.
 
 
Konte Family
 
 
1. Hama BaHama Ba Jata est un chant composé à la gloire de Maba Diakhou Bâ dit « Hama Ba Jata » (1809 ~ 1867), un marabout du Rip, disciple d'Oumar Tall, roi et almamy du Saloum... Lire la suite.
2. BalankulaCe titre s'inspire du chant épique traditionnel “Kedo”. Ce chant fut composé vers 1865 à la suite de la guerre des Peulhs musulmans (“Fula”) contre le royaume païen de N'Kaabu... Lire la suite.
3. Dalua
4. Bantamba Kuyateh
5. Jimbasengo« Jimbasengo » est de composition récente et fut très apprécié des korafolálu dans les années 60. C'est en réalité un arrangement d'une ancienne chanson du nom de Sira Ba Bolo (Sira baa)... Lire la suite.
6. Manssana SiisseCet air est un chant éponyme. Il a pour sujet principal un certain Massana (littéralement «grand seigneur») Cissé... Lire la suite.
7. Tutu Jara« Tutu Diarra » est le chant éponyme épique dédié au roi bamabara de Ségou, Ngolo Diarra dit « Tutu » (le Serpent) en bambara. Ce chant est attaché à la ville de Ségou (Mali)... Lire la suite
8. Fa Banta Toure
 
 

Alhaj Bai Konte

retour aux chants [retour] Haut de page Suivre le site Imprimer la page
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

 

Discography of Alhaji Bai Konte

 

Français 

 
   

Alhaji Bai Konte (b. 1920 ~ d. 1983) was a very famous korafolá A korafolá is a kora player in mandinka (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural. in Gambia, like Jali Nyama Susso, though less popular and less known abroad his country. But his heritage is still immense for he has been the initiator of a new style of kora playing, known in Gambia as “yeyengo”.  

 

Indeed, Alhaji Bai Konte founded the basis of that kind of school in kora new playing style ; today, and his son Dembo Konteh and grandson Jali Bakary Konteh had followed his footsteps ; and also one of his most famous students is the famous korafolá A korafolá is a kora player in mandinka (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural. Ebraima “Tata Dindin”.

 

Just listen to his astounding performance of the traditional song “Allah La Ke« Alla La Ke » is one of the most famous songs of old Manding music tradition. It traces back to Sundjata times and was played on bala and n'koni before being adapted at the kora... Read more.” ! Since Alhaji Bai Konte “Allah La Ke« Alla La Ke » is one of the most famous songs of old Manding music tradition. It traces back to Sundjata times and was played on bala and n'koni before being adapted at the kora... Read more.” performance, one korafolá A korafolá is a kora player in mandinka (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural. should not play that song any more as formerly. Even the great Batourou Sekou Kouyate performing his overpowering variation of “Allah La Ke« Alla La Ke » is one of the most famous songs of old Manding music tradition. It traces back to Sundjata times and was played on bala and n'koni before being adapted at the kora... Read more.” had been inspired by Alhaji Bai Konte innovating touch.

 
  Alhaji Bai Konteh, Dembo Konteh & Malamine Jobarteh, Gambian Griot Kora Duets, © LP 1979 Folkways Records FW8514
  Alhaji Bai Konte : Kora Melodies : Music from Gambia, West Africa - © LP -1979 - CD release 1992 - Rounder
  Alhaji Bai Konte : Mandinka Music - Konte Family, LP, Virgin Records, 1982
 

[back

 

 [Previous] [Home] [Search]