La kora : facture

 

English

 
Version audio

 dot2 art de la kora, sites

 

L

Cette kora me fut vendue en Juillet 1997 par Mamadi Kouyaté, étudiant en musicologie et brillant koriste, de 20 ans. Il était alors l'élève de M. Toumani DiabatéToumani Diabaté a beaucoup contribué à faire connaître la kora dans le monde entier ;il a ouvert des voies nouvelles à la musique. Chacun de ses albums est un évènement ; son style a eu un impact considérable sur la façon de jouer la kora... Lire la suite..

a kora est un instrument de musique de l'Afrique de l'Ouest qui appartient à la famille des cordophones.

 

Une kora traditionnelle est constituée :

 

d'une caisse de résonance faite d'une grande calebasse couverte d'une peau en cuir de boeuf (autrefois d'antilope, kulo) tendue par des clous. La caisse est percée sur la partie convexe droite pour faire le trou de résonance (kora bunda) ;

 

d'un mancheLe manche de la kora (en malinké : falo) est généralement taillé dans un large morceau de bois de palissandre (en malinké : keno)... Lire la suite. (falo) en bois dur de palissandre ou de vene cerclé de 21 passantsLes passants (en malinké : konso) servent à relier les cordes au manche. Ils sont fabriqués généralement durant le temps de séchage de la peau couvrant la caisse de résonance... Lire la suite. (nkonso) ou anneaux en cuir servant de chevilles aux cordes ; les nkonsolu sont tresssés à même le manche ;

 

d'un anneau en ferLe manche de la kora (en malinké : falo) est généralement taillé dans un large morceau de bois de palissandre (en malinké : keno)... Lire la suite. (djoutene) fixé à la base du mancheLe manche de la kora (en malinké : falo) est généralement taillé dans un large morceau de bois de palissandre (en malinké : keno)... Lire la suite. et de la caisse de résonance ; il sert de cordier.

 

d'une baguette horizontale (barambando) en bois traversant la caisse de résonance de part et d'autre ;

 

de 2 manches de soutien verticaux (bulu kalamo) en bois traversant la caisse de résonance de part et d'autre ;

 

d'un chevaletQuand le chevalet (en malinké : bato) ne vient pas d'un autre instrument plus ancien, il est taillé dans un morceau de bois de palissandre sur une épaisseur d'environ d'1/4 de pouce... Lire la suite. (bato), fixé à la caisse de résonance par la seule tension des cordes et reposant sur un morceau de bois (bato fingingko), plaqué contre la peau et parfois entouré d'un tissu rouge ;

 

de 21 cordes (julu) en nylon de fil de pêche (autrefois en cuir tressé) montées en parallèle sur le chevaletQuand le chevalet (en malinké : bato) ne vient pas d'un autre instrument plus ancien, il est taillé dans un morceau de bois de palissandre sur une épaisseur d'environ d'1/4 de pouce... Lire la suite. (11 à gauche, 10 à droite) et reliées au manche par chacun des passantsLes passants (en malinké : konso) servent à relier les cordes au manche. Ils sont fabriqués généralement durant le temps de séchage de la peau couvrant la caisse de résonance... Lire la suite..

 

Un joueur de kora est appelé korafolà (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel.

 

ARTE Radio - L'âme de la kora 10/05/2016 - 09'29 - Au coeur de la musique mandingue

David Commeillas

 

L'art des korafolálu (joueurs de kora) d'Afrique de l'Ouest a fasciné et fascine toujours les foules ; pourtant il n'est pas de hasard ; le proverbe dit : « on naît griot, on ne le devient pas. » C'est pourquoi, tous les korafolálu les plus renommés de nos jours sont tous issus des familles de korafolálu eux-mêmes célèbres en leur temps... Lire la suite.  Généalogie des korafolálu célèbres. L'art des korafolálu (joueurs de kora) d'Afrique de l'Ouest a fasciné et fascine toujours les foules ; pourtant il n'est pas de hasard ; le proverbe dit : « on naît griot, on ne le devient pas. » C'est pourquoi, tous les korafolálu les plus renommés de nos jours sont tous issus des familles de korafolálu eux-mêmes célèbres en leur temps... Lire la suite.
 
 
 
Article de Nago Seck
 
Légendes
Hypotheses
Toumani DiabateToumani Diabaté a beaucoup contribué à faire connaître la kora dans le monde entier ;il a ouvert des voies nouvelles à la musique. Chacun de ses albums est un évènement ; son style a eu un impact considérable sur la façon de jouer la kora... Lire la suite.
Yakouba SissokhoYakhouba Birima Sissokho fut mon maître de kora d'Octobre 1998 à la fin de l'année 1999... Lire la suite.
Bakemba SussoBakemba SUSSO fut mon maître de kora de 2000 à 2010... Lire la suite.
Ali Boulo SantoDieourou Cissoko, mon maître de kora, plus connu sous son nom de scène Ali Boulo Santo (« Mains grandes ouvertes »), est un korafolá, originaire de Thiès (Sénégal)... Lire la suite.
chevaletQuand le chevalet (en malinké : bato) ne vient pas d'un autre instrument plus ancien, il est taillé dans un morceau de bois de palissandre sur une épaisseur d'environ d'1/4 de pouce... Lire la suite.
PassantsLes passants (en malinké : konso) servent à relier les cordes au manche. Ils sont fabriqués généralement durant le temps de séchage de la peau couvrant la caisse de résonance... Lire la suite.
Anneau de base
Un instrument heptatonique
Voie de la tradition : accords
Techniques de jeu
Sites musiques
Discographie
 

retour aux chants[retour] Haut de page

Suivre ce site Imprimer la page
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]