SUNDJATA

English 

 
   
Autres appellations / graphies rencontrées : Soundiata - Son Jata - Simbo
 
Type d'interprétation et d'accordature spécifique sur la kora :
 
Cet air se joue généralement en Sila BaEn savoir plus sur : l'accordature Silaba ou en Tomora MesengEn savoir plus sur l'accordature Tomora Meseng... 
 


Sundjata, fondateur du Manden
© Sylvie Berté - Pastel 2002

dot « Sundjata » est le chant le plus célèbre de la tradition mandingue.

 

On connaît cet air aussi sous le titre de « L' Hymne à l'Arc » ou encore « Simbo ».

 

dot « Sundjata » est le chant tiré du panégyrique « Sundjata [faassa] » consacré au fondateur de l'Empire du Manden, Soundjata Keïta (1218-1255, règne de 1235 à 1255). Le panégyrique de Soundjata inclut souvent :

dot de nombreuses parties du « Soumaworo faassa », c'est-à-dire le panégyrique de Soumaworo Kanté, son principal adversaire ;

dot plusieurs vers à valeur proverbiales du chant « Sûba » et souvent repris dans d'autres chants épiques ;

dot certaines parties du chant « JanjonLa légende veut que Janjon ait été le (sur)nom d'un sorcier-chaman aux pouvoirs surnaturels particuliers aux tout premiers temps du Manding... Lire la suite. » développant les panégyriques des Kamara et de Fakoli Kourouma, neveu de Soumaworo Kanté et chef de guerre rallié à Soundjata ainsi que celui de Tira Manghan, général de Soundjata.

 

dot Notez cette précision de Massa Makhan Diabaté, dans Janjon et autres chants populaires du Mali :

« Les traditionalistes attribuent généralement le refrain de cette chanson à Tumu Manian [Kwâté], une vieille griotte qui suivit Sunjata en exil ; tandis que les couplets auraient été improvisés par Bala Faseke Kuyate après la victoire de Sunjata sur Sumangurun. » [bibliographie]

 

Voir la généalogie de Soundiata.

 

dot Interprètes célèbres de « Sundjata » :

 
  Sidiki DiabatéAprès la 2ème guerre mondiale, la kora fut popularisée au Mali, et dans l'ensemble du monde, par Sidiki Diabaté et Jeli Madi Sissoko... Lire la suite., D.Sissoko, B. Kouyate : Cordes AnciennesAprès la 2ème guerre mondiale, la kora fut popularisée au Mali, et dans l'ensemble du monde, par Sidiki Diabaté et Jeli Madi Sissoko... Lire la suite, 1970 Buda
  Lamine Konte, Griot legend  [import]
  Balla Tounkara, Malifoly, © 2000
  Foday Musa Suso, Music from the Hearts of the Masters, 2005
  Mande Jeliou, The art and soul of the mande griots © 2004 Syllart
 

Mande Jeliou, The art and soul of the mande griots © 2004 Syllart- Nare Manghan - Youtube


Mory Kanté, Rail Band © 1975 - Youtube


Histoire de Sunjata racontée en français par Boubou Doucouré - Youtube

 
 
[retour
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

 

Art of jeli | History  | Teachers | Kora | Bibliography | Songs | Discography | Musics | Cultures

SUNDJATA

Français 

 
   
Others writings : Soundiata - Son Jata - Simbo
 
Ways of playing and tunings : Silaba or Tomora Meseng More about Tomora Meseng scale
 

sunjata
Sundjata, fondateur du Manden
© Sylvie Berté - Pastel 2002

dot «Sundjata» is the most famous song of the Manding tradition. This song is also known under the title of «The Anthem of the Bow» or «Simbo».

 

dot «Sundjata» is drawn from the panegyric praising verses «Sundjata [faassa]» devoted to the founder of the Empire of Manden, Sundjata Keïta (1218-1255, king 1235 to 1255).

The panegyric praising verses devoted to Sundjata are often quite extended because they include :
dot many parts of «Soumaworo faasa», i.e the Soumaworo Kante's panegyric, enemy of Sundjata ;

dot many verses having proverbial intents from the song «Suba» ;

dot some parts of the epic song «Janjon» that widen on panegyrics of the Kamara lineage and Fakoli Kourouma, nephew of Soumaworo Kante, and also some warchief allied to Sundjata as well as the panegyric of Tira Makhan faasa, general of Sundjata.

 
 

dot Note the precision of Massa Makhan Diabate, in Janjon and other folk songs of Mali : [bibliography] :

«Traditionalists jèlílua jèlí (plural, jèlílu) is a bard, loremaster, and praise-singer in the Manding areas whose functions are story-telling, speaking about lineages, singing and playing music as he want and hear it... Read more. use to say that the refrain of that epic song was composed by Tumu Manian [Kwâté], an old jeli women who would have followed Sun Jata in exile ; then, the main lyrics would have been improvised by Bala Faseke Kuyate after the victory of Sun Jata against Sumangurun.»

 
 

dot Famous performers of «Sundjata» :

 
  S. Diabate, D.Sissoko, B. Kouyate : Cordes Anciennes, 1970 Buda
  Lamine Konte, Griot legend [import]
  Balla Tounkara, Malifoly, © 2000
  Foday Musa Suso, Music from the Hearts of the Masters, 2005
  Mande Jeliou, The art and soul of the mande griots © 2004 Syllart
 
[back
 

 [Previous] [Home] [Search]