Discographie de Kassé Mady Diabate

 

English 

 
   

Kassé Mady Diabaté est issu d’une famille prestigieuse des griots de Kela, berceau des traditionistes maliens. Son lointain ancêtre, Morykaba Diabaté, a combattu aux côtés de Soundjata KeitaSundjata est le chant le plus célèbre de la tradition mandingue. On connaît cet air aussi sous le titre de L' Hymne à l'Arc ou encore Simbo. Sundjata est le chant tiré du panégyrique Sundjata [faassa] consacré au fondateur de l'Empire du Manden... Lire la suite., au XIIIème siècle. Kassé Mady porte le surnom de son grand-père, dont on dit qu’il avait une si belle voix que lorsqu’il chantait, les gens pleuraient. En hommage à celui-ci, il fut donc appelé lui aussi Kassé Mady (« Mady fait pleurer » (Mady est une variante régionale de Mohammed / Madu).

 

dot Les premiers envols de sa voix fusent d’abord dans les mariages, dans des fêtes, des cérémonies diverses. En 1970, il intègre l’orchestre de Kangaba, le Super Mandé, un nom que son frère Lafia Diabaté, également un des hommes-clés de Kassi Kasse, a conservé pour baptiser son groupe actuel à Bamako.

 

dot En 1972, le gouvernement, poursuivant sa politique d’encouragement et de valorisation de la culture nationale amorcée après l’indépendance, le désigne comme chanteur du National Badéma, l’un des orchestres nationaux qui sut le mieux transposer le répertoire traditionnel mandingue sur les instruments modernes. Après un passage dans Las Maravillas du Mali (sous la direction astucieuse de Boncana Maïga, en 1976, le Badéma est rebaptisé National Badéma du Mali (« famille nationale du Mali »). Grâce à son épatant chanteur Kassé Mady Diabaté, il va marquer durablement les esprits avec des titres tels que Sindiya (réenregistré plus tard par Ali Farka TouréAli Farka Touré (1939~2006) était un véritable guitar hero de la musique mandingue qui fit évoluer le style traditionnel vers la modernité... Lire la suite. sous le titre Singya), Fodé, qui sera également le titre du premier album solo de Kassé Mady, en 1988, produit par Ibrahima Sylla, réalisé par Boncana Maïga.

 

dot Fodé sera suivi par Kela Tradition (distribués tous les deux chez Mélodie), enregistré dans une optique plus minimaliste, avec un parti pris acoustique mettant davantage en valeur les qualités de chanteur de Kassé Mady. On verra également Kassé Mady impliqué dans le projet d’identités croisées Songhai 2, avec le groupe de flamenco espagno Ketama et Toumani Diabaté, qu’il retrouve ensuite dans Kulanjan, avec Taj Mahal. Depuis, Kassé Mady était d’une grande discrétion. Et puis un jour, à Kela, les villageois ont écarquillé les yeux devant l’étrange effervescence régnant autour de l’infirmerie. A l’intérieur, on avait planté des micros. En un rien de temps la bâtisse avait été transformée en studio. Un illustre enfant du pays enregistrait là, sans manière, son nouvel album : Kassi Kasse.

 

dot En 2009, Kassé Madi Diabaté s'est entouré d'artistes de renom comme le n'konifôlaUn nkonifolá(qui fait parler la kora) est un joueur de n'koni (luth à 4 cordes) nkonifolàlù, au pluriel... En savoir plus.Moriba KoïtaMoriba Koita est un très grand n'konifála, originaire de Kita - le berceau des plus grandes familles de griots du Mali, fort célèbre dans son pays et dans le monde entier... Lire la suite., le célèbre korafoláUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. Toumani Diabaté et les guitaristes experts Ousmane Kouyaté et Djeli Mady Tounkara pour créer : Manden Djeli Kan. Une oeuvre acoustique enracinée dans le terroir mandingue et dominée par la puissance de la voix impressionnante de ce grand chanteur.

 
source : Patrick Labesse sur : http://www.rfimusique.com - Afrisson
 
  Kassé Mady Diabaté, Fodé - 1988 © Mélodie - 38761
  Kassé Mady Diabaté, Kela Tradition - 1990 © Syllart / Mélodie - CD 387822
  Kassé Mady Diabaté, Kassi Kasse - 2003 Hemisphere - Virgin
  Kassé Mady Diabaté, Manden Djeli Kan, Wrasse Records - 2009
  Kassé Mady Diabaté, Kirike, No Format! - 2014
 
 
 
 
1. Fode
2. Malo Magni
3. Laban Djoro
4. Siran Mogoye
5. Djina
6. Den Te San
 
 
 
 
1. Barana
2. Tessiry Magan
3. KoulandjanKulandjan est un chant fondateur très célèbre du Manding, du Mali en particulier... Lire la suite.
4. Kemba Dendi
5. KaïraCe chant populaire date du XXe siècle. Le nom de « Kaira » même signifie « bonheur » et fut employé comme nom propre. Il a longtemps été associé au Mali au nom de Sidiki Diabaté, célèbre korafola...Lire la suite.
6. BallaCe titre s'inspire du chant traditionnel Lamban. À l'origine, Lamban était dédié à la famille Kouyaté, les premiers griots du Mandé.... En savoir plus.

 

 
 
1. EhYa Ye
2. Kaba Mansa
3. Maimouna
4. Nyamalo
5. Jon Kunandi
6. N'i Ma Sori
7. Namanike
8. Fununke Saya
9. Naaren
10. Balomina Mwanga
11. Balakono« Balakononinfing » (le Petit Oiseau noir du bord des rives) est un chant panégyrique qui appartient au cycle de la Geste des Chasseurs du Mandingue. Il célèbre les Chasseurs et les Rois auxquels, dès les origines du Manding, ils ont été associés dans l'exercice du pouvoir... Lire la suite.
12. Lafia Jeli
13. Madu JeliCe titre s'inspire du chant traditionnel « Mamadou Bitiki ». Mamadou Bitiki est le surnom que donnèrent les griots à un riche commerçant guinéen...Lire la suite,
14. Danya
 
 
 
1. Bandja
2. Kalou Man Kene
3. Kaninba
4. Allah Doundé
5. Kia Ko Djougou
6. Douga Djabira
7. Maliba
8. NankoumandjianCet air célèbre la victoire de Soundjata sur le reste des troupes de Soumaworo Kanté à Nâréna... En savoir plus.
9. Sinanon Saran
10. Manden Mandinkadenou
11. Sansan
 
 
 
1. SimboCe titre s'inspire du chant tradtionnel Kulandjan. Kulandjan est un chant fondateur très célèbre du Manding, du Mali en particulier... Lire la suite.
2. Sori
3. Ko Kuma Magni
4. SadjoMali Sadio est une chanson, tirée d'un conte populaire, qui date du début du XXe siècle. Dans le village de Bafoulabé (Mali), entre une jeune femme et un hippopotame se créa un lien particulier... Lire la suite.
5. Toumaro
6. Kiriké
7. Douba Diabira
8. HeraCe titre s'inspire du chant populaire « Kaira ». Ce chant date du XXe siècle. Le nom de « Kaira » même signifie « bonheur » et fut employé comme nom propre. Il a longtemps été associé au Mali au nom de Sidiki Diabaté, célèbre korafola...Lire la suite.
 

Kasse Mady Diabaté - SimboCe titre s'inspire du chant tradtionnel Kulandjan. Kulandjan est un chant fondateur très célèbre du Manding, du Mali en particulier... Lire la suite. - NO FORMAT!

 

[retour]

 
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

 

Discography of Kasse Mady Diabate

 

Français 

 
   

Kasse Mady Diabate hails from a long family of jalilu from Kela (Mali). His ancestor, Morykaba Diabaté, fought beside Sundiata Keita, in the XIIIth century. Kassé Mady holds the nickname of his grandfather, about whom they say that he had such a nice voice as when he sang, people cried. In hommage to this one, he was therefore called also Kasse Mady ("Mady makes cry") - Mady is a regional variant of Mohammed/Madu. His voice rang out first in marriages, holidays, and various celebrations. In 1970, he joined the orchestra of Kangaba, the "Super Mande", a name which his brother Lafia Diabaté, also one of the men-keys of Kassi Kasse, kept to call his current band in Bamako.

  Genealogy of the famous Diabate jàlílu from Kela
 

dot In 1972, the government, following a policy of encouragement and of promotion of the national culture begun after independence, indicated him as singer of National Badema, one of the national orchestras that could best transpose the traditional directory mandingue on the modern instruments. After a passage in Las Maravillas of Mali (directed by Boncana Maïga, in 1976, Badema is renamed National Badéma of Mali ("national family of Mali"). Thanks to the impressing Kasse Mady Diabaté, the band permanently marked minds with titles such as Sindiya (recorded later by Ali Farka Toure under title Singya), Fode, which will also be the title of the first solo album of Kasse Mady, in 1988, produced by Ibrahima Sylla, accomplished by Boncana Maïga.

 

dot Fodé is followed by Kela Tradition (distributed both to Melody), recorded in a more minimalist way, with an acoustical part emphasising more the talent of Kasse Mady. Kassé Mady also has been involved in the mixed fusion-project Songhai 2, with Ketama, a flamenco band and Toumani Diabate, and created Kulanjan, with Taj Mahal. Since, Kasse Mady was discret. But once in Kela, the villagers opened eyes wide in front of the strange effervescence around the infirmary. Indoors, microphones had been planted. In a split second the house had been transformed into a studio. A famous favourite son of the city was recording, without way, his new album there : Kassi Kasse.

 

dot In 2009, Kasse Madi Diabate worked with famous artists such as the virtuoso of the ngoni Moriba Koïta Moriba Koita is a very great n'konifála, native of Kita (Mali) - the cradle of jelilu great dynasties, very famous in his country and all around the world... Read more., and the guitarists Ousmane Kouyaté and Djeli Mady Tounkara : Manden Djeli Kan. An acoustical album deeply rooted in the Manding tradition and overflowed by a powerful and impressive voice of a great singer.

 
source : Patrick Labesse sur : http://www.rfimusique.com - Afrisson - Translation LNB
 
  Kassé Mady Diabaté, Fodé - 1988 © Mélodie - 38761
  Kassé Mady Diabaté, Kela Tradition - 1990 © Syllart / Mélodie - CD 387822
  Kassé Mady Diabaté, Kassi Kasse - 2003 Hemisphere - Virgin
  Kassé Mady Diabaté, Manden Djeli Kan, Wrasse Records - 2009
  Kassé Mady Diabaté, Kirike, No Format! - 2014
 

[back]  

 

 [Previous] [Home] [Search]