BALAKONONINFING

English 

 
Autres appellations / graphies rencontrées : Balakono
 
Chasseur malinke - Col. FREY, Côte occidentale d'Afrique - vues, scènes, croquis de Jeanniot, Bretennier, Darondeau, Fernando, Nousveaux, Phillipe - 1890 - Gallica (Bnf)

“L'habit de travail d'un chasseur traditionnel est tout garni d'amulettes cousues.”

MARIKO Kélétigui A., Le monde mystérieux des chasseurs trditionnels, p.84

dot « Balakononinfing » (le Petit Oiseau noir du bord des rives) est un chant panégyrique qui appartient au cycle de la Geste des Chasseurs du Mandingue.

Il célèbre les Chasseurs et les rois auxquels, dès les origines du Manding, ils ont été associés dans l'exercice du pouvoir. Ainsi, Soumaworo Kanté, Naré Famanghan Kon Fatta Konaté et son fils Sundjata Sundjata est le chant le plus célèbre de la tradition mandingue. On connaît cet air aussi sous le titre de L' Hymne à l'Arc ou encore Simbo. Sundjata est le chant tiré du panégyrique Sundjata [faassa] consacré au fondateur de l'Empire du Manden... Lire la suite.furent reconnus comme des grands chasseurs ayant atteint le plus haut degré de l'initiation et des arts de la venerie et des sciences de l'occulte :« Magha Sûbâ : Suprême Sorcier des Forces Occultes (de la Nuit) ».

 

dot Par ailleurs, le « Balakononinfing » serait une figure (occulte ?) dans la cosmogonie mythique du Manden mais j'ignore son rôle.

 

dot Quelques chanteurs ont interprété ce chant mais ceux dont les noms restent attachés à ce chant sont incontestablement Salif Keita et Mory KantéOn ne présente plus Mory Kanté, le « griot électrique » à l'immense renommée internationale, d'origine guinéenne. Révélé au grand public par son tube planétaire Yéké-Yéké... Lire la suite.  au temps où il officiait au sein de l'orchestre mythique du Rail Band. Sur son album 10 cola nuts qui le propulsa sur le devant de la scène internationale, Mory Kanté en a donné une version moderne sous le titre « Teri ya ».

 

dot Peu de korafoláluUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. ont enregistré cette chanson, au rythme lent et incantatoire, créée à l'origine au donso n'goniGrande harpe à chevalet des chasseurs (donso) de 3 à 6 cordes, selon la circonstance... Lire la suite..

 
 

dot Interprètes célèbres de Balakononinfing :

 
  Rail Band, Salif Keita & Mory Kanté, © 1970
  Mory Kanté, 10 Cola NutsOn ne présente plus Mory Kanté, le « griot électrique » à l'immense renommée internationale, d'origine guinéenne. Révélé au grand public par son tube planétaire Yéké-Yéké... Lire la suite., © 1986
  Kassé Mady Diabaté, Kassi Kasse - 2003 Hemisphere - Virgin
 

Mory Kanté, 10 cola nuts, © 1986 - Added by mandingue90 - Youtube

 
retour aux chants [retour] Haut de page
Suivre le site Imprimer la page
 
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

 

Art of jeli | History  | Teachers | Kora | Bibliography | Songs | Discography | Musics | Cultures

BALAKONONINFING

Français 

 
Malinke hunter - Col. FREY, Côte occidentale d'Afrique - views, scenes, drawings of Jeanniot, Bretennier, Darondeau, Fernando, Nousveaux, Phillipe - 1890 - Gallica (Bnf)
Others writings : Balakono
 
Ways of playing and tunings : Silaba or Tomora Meseng More about Tomora Meseng scale
 

dot « Balakononinfing » (The Little Black Bird of the River Banks) is a praising song belonging to the cycle of the Epics of the Manden Hunters.

 

That song celebrates the Hunters and the Kings whom, ever since the beginning of the Manding, they have been associated on ruling people. So, Soumaworo Kanté, Naré Famanghan Kon Fatta Konaté and his sonSundjataSundiata faasa is the most famous song of the Manding tradition. This song is also known under the title of The Anthem of the Bow or Simbo... Read more had been famous as great hunters who have reached the highest degree in occult initiation and hunting art, i.e. : « Magha Sûbâ : Greatest Wizard Master of Occult Genius (of the Night)  ».

 

dot On the other hand, the « Balakononinfing » is an (occult ?) figure in the mythic cosmogony in Manden but I don't know a thing about his role.

 

dot Some singers had recorded that song, but those whose names are attached to it definitely, are Salif Keita and Mory Kanté in the time they were part of the legendary great band, Rail Band.

 

dot On his album 10 cola nuts which launched him in the world scene, Mory Kanté had performed a modern version untitiled « Teri ya ».

 

dot Not many korafolálu recorded that slow and incantatory song, initialy created on the donso n'goni.

 

dot Other famous performers of  « Balakononinfing » :

 
  Rail Band, Salif Keita & Mory Kanté - © 1970
  Mory Kanté, 10 cola nuts © 1986, Barclay
  Kassé Mady Diabaté, Kassi Kasse - 2003 Hemisphere - Virgin
 
[back
 

 [Previous] [Home] [Search]