Discographie d'Ali Boulo Santo

 

English

 

«  Si tu m'accompagnes, ne te presse pas. Je n'ai point peur d'ici. Ta compagnie me plaît ».
Ali Boulo Santo

 

Dieourou Cissoko, maître de kora, plus connu sous son nom de scène Ali Boulo Santo Cissoko (« Mains grandes ouvertes »), est un korafoláUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. virtuose, originaire de Thiès (Sénégal).

 

dot Son talent subtil et novateur fait honneur à l'illustre lignée des Cissoko, dont il est issu tant du côté de sa mère, fille de Soundioulou CissokoNé en 1921 à Ziguinchor en Casamance, Kémokho Kandara Bamody Cissokho dit « Soundioulou » Cissokho était le fils du virtuose korafolá, Kimintang Cissokho dit « Bah Djaly », célèbre jéli  du roi Abdou Ndiaye, et de Caroline Da Silva... Lire la suite. que du côté de son père, Bakary Cissoko lui aussi parent de Soundioulou Né en 1921 à Ziguinchor en Casamance, Kémokho Kandara Bamody Cissokho dit « Soundioulou » Cissokho était le fils du virtuose korafolá, Kimintang Cissokho dit « Bah Djaly », célèbre jéli  du roi Abdou Ndiaye, et de Caroline Da Silva... Lire la suite., par une branche paternelle commune.

 

dot Ali Boulo Santo fut une des premiers à équiper sa kora d'une pédale wah-wah. Grâce à cette évolution, la kora s'est ouverte à de nouvelles perspectives sonores et musicales.

 

dot J'aime particulièrement son interprétation de Allah LakeCet air est le plus célèbre de l'ancienne tradition mandingue. On pense qu'il existe depuis l'époque de Soundjata et qu'il était joué au bala et au n'koni avant d'être adapté à la kora... Lire la suite. ou encore sa variation sur le thème de SamakoroSamakoro est un chant populaire, d'origine guinéenne. À l'origine, Samakoro était le nom d'un (ou plusieurs) village(s) de Haute-Guinée... Lire la suite. dans le titre intitulé Dembo sur son album, Komo Felle.

 

dot Au printemps 2010 (sortie en Mai), il revient avec un album solo, Hommage à Bakary, plein de sérénité et de profondeur dans le style de la grande tradition mandingue.

 

« En toute discrétion, cet artiste insatiable consolide cette passerelle entre l'Afrique et l'Occident, optimise cette dualité qu'il représente, point de jonction entre Cultures et Musiques du Monde, avec humanité, sincérité et respect, demeurant ainsi toujours fidèle à lui-même. »

source : D. Labanère-Barthélemy sur http://www.aliboulosanto.com
 
 

dot À la fin de l'année 2016, Ali Boulo Santo Diéourou Cissoko est de retour en acoustique, avec un album clair et profond comme une eau de source.

Kora Masterclass - Caen - Nov 2011Oui, je l'avoue, c'est non sans une pointe de nostalgie que je présente ce disque ; tant il me rappelle ces riches heures où, avec une infinie patience, ce grand maître pédagogue nous a transmis des secrets de la kora.

 

dot Je retrouve dans ce disque, épurés, ces classiques mandingues si fameux comme Bamba BodjanCette chanson fut composée à la gloire d'Alhaji Bamba Bodian ou Ledjè, un riche commerçant pieux de la fin du XIX° siècle, roi de Brikama (Gambie) qui fut aussi un généreux mécène (djatigui) pour les griots de Gambie. Beaucoup de Gambiens le considèrent comme le précurseur de l'état moderne de Gambie... Lire la suite.,, Allahnohlè (Alanoule), Mamadou Bitiki ( NuntoCe titre s'inspire du chant traditionnel « Mamadou Bitiki ». Mamadou Bitiki est le surnom que donnèrent les griots à un riche commerçant guinéen...Lire la suite.), Fode KabaCe chant est dédié à Foday Kaba Doumbouya (1818-1901), marabout diakhanké... Lire la suite., MackyTaara c'est l'air du départ (pour le pays des ancêtres), l'éloge funèbre par excellence. Chant très ancien, d'origine peuhle, composé sur le rythme du Yeela, Taara, anonyme à l'origine, fut renouvelé pour plusieurs hauts personnages de l'histoire des Peuhls et finit par rester attaché à la figure de Cheick Omar Tall dit El Hadj Omar... Lire la suite., SoutoukounSoutoukoun est un chant consacré à hameau forestier et centré en particulier sur la figure d'un marabout érudit, fort célèbre au début du XIX° siècle, nommé Koumbou Sora (Sola)... Lire la suite.,  que nous répétions, dans la joie et l'amitié.
Que de bons souvenirs !

 

dot Une page se tourne, l'expérience et le partage demeurent.

 

Plus qu'un perfectionnement dans l'art de la kora, c'est un art d'enseigner, c'est une méthode efficace, tendue vers l'unique but de transmettre un héritage spirituel (« Nunto » la kora, mon héritage) que j'ai appris au contact de maître Cissoko.

 

Et cela, je veux dire la musique bien comprise, la passion de transmettre, c'est un trésor qui n'a pas de prix. Mes élèves, mes proches, tous les gens autour de moi en recueillent les fruits.

 

Avec Diéourou, tout est clair, dès le début ; c'est bien là le message de ce magistral « Nunto, la kora, mon héritage », un opus parmi les « 10 albums africains à écouter » (les inRocks).

 
dot   Généalogie des korafolálu célèbres L'art des korafolálu (joueurs de kora) d'Afrique de l'Ouest a fasciné et fascine toujours les foules ; pourtant il n'est pas de hasard ; le proverbe dit : « on naît griot, on ne le devient pas. » C'est pourquoi, tous les korafolálu les plus renommés de nos jours sont tous issus des familles de korafolálu eux-mêmes célèbres en leur temps... Lire la suite.d'Afrique de l'Ouest - Interview d'Ali Boulo Santo
 
http://www.aliboulosanto.com
 
  Hadja Kouyaté & Ali Boulo Santo, Manding-Ko © 2001 - FRIKYIWA - FKW001
  Ali Boulo Santo, Komo Fellé © 2004 - Nocturne FRIKYIWA - FKW020
  Trilok Gurtu & Frikyiwa Family, Farakala © 2005 - FRIKYIWA
  Ali Boulo Santo, Hommage à Bakary © 2010 - Boulokossi Production / CD Run
  Ali Boulo Santo, Nunto, la kora mon héritage © 2016 - Boulokossi Production / CD Run
 
 
 
 
1. Djigui
2. Agne Tolona
3. Si Tu M'accompagnes
4. Barra
5. Sembere
6. Bakari
7. Allah LakeCet air est le plus célèbre de l'ancienne tradition mandingue. On pense qu'il existe depuis l'époque de Soundjata et qu'il était joué au bala et au n'koni avant d'être adapté à la kora... Lire la suite.
8. Toukan
9. Diefadima
 
 
 
1.Ambiance Thiès
2. DemboCe titre s'inspire du chant traditionnel “Samakoro”. Samakoro est un chant populaire, d'origine guinéenne. À l'origine, Samakoro était le nom d'un (ou plusieurs) village(s) de Haute-Guinée...Lire la suite.
3. Dame Fall
4. Magnon
5. Ndaye Fall
6. Djambadon
7. Dou Ma Djow
8. Fode
9. Fimo Warou
10. Komo Félle
11. Kourountu Kele FaLittéralement, « Kuruntu Kelefa » signifie « Kelefa tiré sur son char ». En effet, l'histoire raconte que les chevaux de Kelefa Saneh, auquel ce chant est dédié, étaient dressés pour avancer au trot cadencé sur le rythme de ce chant... Lire la suite.
 
 
 
1. Agne Yano
2. Mil-Jul
3. Dhine Dhadhin
4. Doukhontou
5. Kalpana
6. Swapan
7. Roots No Fruits
8. Soumou
9. Di Bues Indian
10. Farkala
 
 
 
1. N'danan
2. Ngalame
3. Kalladioulla
4. Lohooboubamkou
5. Yayallé
6. Aïssata Bana
7. Kadidiatou
8. Doulato
9. N'dama
10. Karanmba
11. Massina
12. Dianfa
13. Bayessouleye
14. Mandou
15. Balankou
 
 
 
1. Bamba BodjanCette chanson fut composée à la gloire d'Alhaji Bamba Bodian ou Ledjè, un riche commerçant pieux de la fin du XIX° siècle, roi de Brikama (Gambie) qui fut aussi un généreux mécène (djatigui) pour les griots de Gambie. Beaucoup de Gambiens le considèrent comme le précurseur de l'état moderne de Gambie... Lire la suite.,
2. Alanoule
3. Kandara
4. NuntoCe titre s'inspire du chant traditionnel « Mamadou Bitiki ». Mamadou Bitiki est le surnom que donnèrent les griots à un riche commerçant guinéen...Lire la suite,
5. Fode KabaCe chant est dédié à Foday Kaba Doumbouya (1818-1901), marabout diakhanké... Lire la suite.
6. MackyTaara c'est l'air du départ (pour le pays des ancêtres), l'éloge funèbre par excellence. Chant très ancien, d'origine peuhle, composé sur le rythme du Yeela, Taara, anonyme à l'origine, fut renouvelé pour plusieurs hauts personnages de l'histoire des Peuhls et finit par rester attaché à la figure de Cheick Omar Tall dit El Hadj Omar... Lire la suite.
7. SoutoukoumeSoutoukoun est un chant consacré à hameau forestier et centré en particulier sur la figure d'un marabout érudit, fort célèbre au début du XIX° siècle, nommé Koumbou Sora (Sola)... Lire la suite.
8. Duntou
9. Djicko
10. Koubé
11. Fatoumata
12. Tarang
13. DjaliyaCe titre s'inspire du chant traditionnel Lamban. À l'origine, Lamban était dédié à la famille Kouyaté, les premiers griots du Mandé. Les descendants de Balla Fasseke Kouyaté, sont considérés comme les gardiens de la tradition... En savoir plus.
14. Seytane
15. Kana KassiCe titre s'inspire du chant tradiitonnel Famadenke. Littéralement « Famadenkè » signifie « Fils (denkè) du Chef (fama)». Cette chanson fut composée pour le fils de Samory Touré... Lire la suite.
 
 
 
Ali Boulo Santo - N'dama
 
Octobre 2009
 
 
Interview d'Aïssata Baldé et d'Ali Boulo Santo, partenaires dans la vie et sur scène. Installés depuis quelques années en Ile de France, poursuivant chacun sa propre carrière artistique, ils évoquent leur rencontre au Sénégal, leurs tournées internationales, la Kora, les chants et la musique traditionnelle africaine
 
Video HQ - [mp4] (2009)
 
Kaladioula
 
 
 
Rencontre avec Ali Boulo Santo Cissoko - Interprétation des titres Nunto, Macky (Album Nunto, 2016) et Chedo. Youtube
 
2016
  toutes les videos
 
retour aux chants [retour] Haut de page
Suivre le site Imprimer la page
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

 
 

Discography of Ali Boulo Santo

 

Français 

 

Dieourou Cissoko, alias Ali Boulo Santo is a korafoláA kora player is called korafolá (who is able to make the kora talk) - korafolálu, plural., native from Senegal and he is my kora teacher.

As you listen to his records, you should appreciate his « crisp and bright kora touch » (http://www.allaboutjazz.com). Once partner of the diva Hadja Kouyate, Ali is now runing solo with his band called « Manding-Ko » ; like Ba Cissoko and others new generation kora players, he adds a touch of modern through on reverberant, echoing wah-wah kora and plays Manding standards folksongs on it.

 

dot He is not yet 20 when he becomes the pioneer-inventer of the first kora with wah-wah pedal, having at heart the enrichment of the repertoire of sounds and contemporary musical styles and at the same time preserving fundamental values.

 

dot « Born in Thiès, near Dakar, a descendant of dozens of Griota jèlí (plural, jèlílu) is a bard, loremaster, and praise-singer in the Manding areas whose functions are story-telling, speaking about lineages, singing and playing music as he want and hear it... Read more. generations, his father Bakary Cissoko,Griota jèlí (plural, jèlílu) is a bard, loremaster, and praise-singer in the Manding areas whose functions are story-telling, speaking about lineages, singing and playing music as he want and hear it... Read more. himself and well-known, conductor of the National Police Force of Dakar, initiated his son at a very early age to the kora in the most traditional form. This skilled artist, author and composer, passionately enthusiastic and particularly talented, is soon recognised as the worthy successor of his grandfather Soundioulou CissokoBorn in 1921 in Ziguinchor in Casamance, Kémokho Kandara Bamody Cissokho known as Soundioulou Cissokho is the son of the famous korafolá, Kimintang Cissokho alias Bah Djaly, jèlí of the king Abdou N'Diaye, and of Caroline Da Silva... Read more. alias "King of Kora".

 

dot In 1992, he obtains a Diploma of the « Conservatoire National de Musique Traditionnelle » of Senegal. Endowed with a personality and talent in a class of his own, he engages on an artistic course of his own choosing taking up the pseudonym of Ali Boulo Santo (which in Manding-Ko means stretched-out open hands) which symbolises openness, peace, thankfulness and recognition, as per the essence of the themes contained in his work.

 

dot In 2000, Frédéric Galliano, impressed by the talent of the young musician, picks him for a project which places him on the most well-known scenes of the planet, with « Orchestre Maquisard International  » of which he is one of the leaders and the group « African Divas  » with which he composes, sings and plays with maestria, introducing the kora, this traditional West African instrument, into the most contemporary of musical environments. »

 

dot Just listen to his great interpretation of Allah La Ke« Alla La Ke » is one of the most famous songs of old Manding music tradition. It traces back to Sundjata times and was played on bala and n'koni before being adapted at the kora... Read more. or his very personal and original variations on SamakoroSamakoro is a traditional folksong from Guinea. Initially, Samakoro is the name of a village (or many others) of Upper Guinea... Read more.  musical theme entitled Dembo from his solo record, Komo Felle.

 

dot In 2010, Ali is back with a new album solo, Hommage à Bakary, full of respect for the great old Manding tradition...

 

«  In total discretion, this unsatiable artist consolidates this crossing between Africa and the West, optimises the duality that he represents, the junction between Cultures and the different forms of Music, humanely, with sincerity and respect, remaining this way faithful to his identity.  »

source : D. Labanère-Barthélemy (translation by Leslie G. Dryvers)
 
 

dot At the end of 2016, Ali Dieourou Cissoko is back in acoustics, with a great and deep album as a spring water.

 

Kora Masterclass - Caen - Nov 2011Yes, I must admit, I'm quite in a nostalgic mood introducing this disc, remembering those great hours when, with infinite patience, our great teacher offered us some of his secrets of the kora.

 

dot Listening to that record, I remember some of those great Manding classics like   Bamba Bodian This song (Bamba Bodian) was composed in honour of Alhaji Bamba Bodian or Ledjè, a wealthy merchant of the XIX century, king of Brikama (Gambia) who was also a generous patron (djatigui) for the griots of Gambia. .. Read more., Allahnohlè (Alanoule), Mamadou BitikiMamadou Bitiki is the nick-name that jelis gave to a rich merchant from Guinea... Read more. (Nunto), Foday KabaFoday Kaba is a panegyric song is devoted to Kaba Doumbouya (1818-1901), a diakhanke marabout... Read more.  , Macky, Sutukun ; such great tunes we practiced with joy among great fellows compadres, so many times ... Such great memories !

 

A page has been turned, but experience and shared passion will be still there, deep in our hearts.

dot More than an improvement in the art of kora, it was an art of teaching, a beautiful method purposed to transmit a spiritual heritage ("Nunto ") ; that was the main thing I learned from Master Cissoko.

 

And such a thing, I mean : music well understood, that is to say passion to transmit, indeed that is a priceless treasure.

 

My students, my relatives, everyone around me, we all of us are already collecting those spiritual fruits.

 

dot With Dieourou, everything is clear from the beginning ; and that is, in my opinion, the great value, the deep sense of the message of that album, Nunto, an opus among the "10 African albums to listen" (inRocks).

 

http://www.aliboulosanto.com

 
  Hadja Kouyaté & Ali Boulo Santo, Manding-Ko © 2001 - FRIKYIWA - FKW001
  Ali Boulo Santo, Komo Fellé © 2004 - Nocturne FRIKYIWA - FKW020
  Trilok Gurtu & Frikyiwa Family, Farakala © 2005 - FRIKYIWA
  Ali Boulo Santo, Hommage à Bakary © 2010 - Boulokossi Production / CD Run
  Ali Boulo Santo, Nunto, la kora mon héritage © 2016 - Boulokossi Production / CD Run
 
[back
 

 [Previous] [Home] [Search]