Discographie de Bassekou Kouyate

 

English 

 
   

« L'héritage est la meilleure source de l'inspiration. Et Bassékou Kouyaté s'est abreuvé à de limpides sources. Né en 1966 à Garana (Tamani, préfecture de Baréouli), son père, Moustapha Kouyaté, était sans doute le plus grand joueur de n'goniLe nkoni est un luth de la tradition mandingue classique à 4 cordes à l'origine. C'est l'instrument roi par excellence de la musique classique mandingue... Lire la suite de la contrée. Un talent et une virtuosité qu'il mettait naturellement au service de la symphonie vocale de sa cantatrice d'épouse, Yagaré Damba. Incomparable dans ses rythmes traditionnels comme le ndjaro, le duo a fait fureur dans les milieux peulhs et djogoramès.

 

dot "Le n'goniLe nkoni est un luth de la tradition mandingue classique à 4 cordes à l'origine. C'est l'instrument roi par excellence de la musique classique mandingue... Lire la suite était le jouet des enfants dans notre famille. Nous rivalisions dans sa confection et dans sa maîtrise. A 12 ans déjà, je le maîtrisais à merveille", se rappelle l'héritier des Kouyaté. Entre l'école coranique et les manifestations folkloriques, l'enfant a eu le temps de mûrir et de faire le choix d'une carrière. En 1979, son père étant malade (décédé en 1984, paix à son âme), le jeune virtuose accompagne sa mère en tournée en Côte d'Ivoire, au Burkina, etc. C'est la première ouverture d'un destin qui allait le conduire à sillonner le monde.

 

dot La suite de la carrière de Bassékou s'est dessinée au fil des rencontres. Rencontre d'abord avec Cheick Oumar Diabaté, le mari de la cantatrice Naïny Diabaté, à Ségou en 1983. Le guitariste et le n'gonifôla deviennent amis dans la vie et complices sur scène. Une amitié et complicité qui les amène à s'installer Bamako où ils voient les opportunités d'une belle carrière artistique se multiplier. Ils sont derrière presque tous les meilleurs arrangements avec la quasi totalité des cantatrices : Koni Koumaré, Naïny Diabaté, Tata Bambo Kouyaté est une grande chanteuse du Mali et de la grande et noble famille des griots Kouyaté. Véritable diva dans son pays à l'instar d'Amy Koita ou de Mah Damba, elle est connue désormais à travers le monde entier... Lire la suite.Tata Bambo Kouyaté.

 

dot  En 1987 Bassékou fait connaissance avec Toumani DiabatéToumani Diabaté est un des fils du griot légendaire Sidiki Diabaté (1922~1996). Virtuose incontesté korafolá , il a beaucoup contribué à faire connaître la kora dans le monde entier et a ouvert par ses rencontres originales des voies nouvelles à la musique... Lire la suite., la grande révélation de la kora des années 80. Une rencontre qui va lui permettre de faire un bond décisif dans sa carrière. Deux ans plus tard, les compères entreprennent une tournée qui les conduit en Côte d'Ivoire, Burkina. Ils s'envolent ensuite vers la Belgique où ils sont invités par les organisateurs du Folk Festival Donaterre. Cette fois-ci, Habib Koité, "l'Enfant du Khasso", est également du voyage. "C'était notre première sortie du continent africain. Et nous devons ce privilège à Toumani DiabatéToumani Diabaté est un des fils du griot légendaire Sidiki Diabaté (1922~1996). Virtuose incontesté korafolá , il a beaucoup contribué à faire connaître la kora dans le monde entier et a ouvert par ses rencontres originales des voies nouvelles à la musique... Lire la suite.", reconnaît l'époux de la cantatrice Amy Sacko. »

 
 

sur le n'goniLe nkoni est un luth de la tradition mandingue classique à 4 cordes à l'origine. C'est l'instrument roi par excellence de la musique classique mandingue... Lire la suite

 
 

http://www.myspace.com/bassekoukouyate

 
  Djelika, © Hannibal Records, 1995, Rykodisc
  Bassékou Kouyaté, Segu Blue - © 2007 - Out Here Records
  Bassékou Kouyaté, I speak fula - © 2009 - Syllart
  Afrocubism, World Circuit, 2011 - feat. D. Tounkara, B. Kouyaté, K. Mady Diabaté
  Bassékou Kouyaté & Ngoniba, Jama Ko - © 2013 - Out Here Records
 
 
 
 
 
1. Djelika
2. Nankoman DjanCet air célèbre la victoire de Soundjata sur le reste des troupes de Soumaworo Kanté à Nâréna... Lire la suite.
3. Cheik Oumar Bah
4. Marielle
5. Kandjoura
6. Aminata SantoroCe titre s'inspire du chant populaire « Cheri ». Cheri est une chanson populaire à la mode en Guinée dans les années 1960...Lire la suite.
7. Tony Vander
8. Sankoun DjabiCe titre s'inspire du chant traditionnel Bani. Bani évoque la guerre des Peulhs musulmans contre le royaume païen de N'Kaabu et plus particulièrement le début de cette guerre déclenchée à la fin du XIX° siècle, la guerre de Manda... Lire la suite.
 
 
 
1. Tabali te
2. Bassekou
3. Jonkoloni« Jonkoloni » est un chant épique attaché à la ville de Ségou (Mali), il fait partie du cycle de la Geste bambara de Ségou avec « Duga », « Tutu Diarra » et « Bakary Djan » (Juru nani) avec lequel il forme pour ainsi dire, un diptyque épique... Lire la suite.
4. Juru naniCe titre s'inspire du chant traditionnel « Bakary Jan ». « Bakary Jan » est le chant éponyme épique dédié au général de Ségou, Bakary Sidiki Dangana Koné dit « Jan » (le Grand) en malinké ou encore « Tièdian » en bambara (le Preux)... Lire la suite. (feat.K. Mady Diabaté)
5. Mbowdi
6. The River Tune
7. Andra's Song
8. Ngoni fola
9. Banani
10. Bala
11. Segu tonjon
12. Sinsani
13. Lament for Ali FarkaAli Farka Touré (1939~2006) était un véritable guitar hero de la musique mandingue qui fit évoluer le style traditionnel vers la modernité .. Lire la suite.
14. Segu Blue
 
 
 
1. I Speak Fula
2. Jamana Be Diya
3. Musow (For Our Women)
4. Torin Torin
5. Bambugu Blues
6. Amy
7. Saro
8. Ladon
9. Tineni
10. Falani
11. Télemba
12. Moustapha
 
 
 
1. mali cuba
2. al vaivén de mi carreta
3. karamo
4. djelimady rumba
5. la culebra
6. jarabiDiarabi parle des liens passionnels entre les personnes ; le thème de cette chanson est presque toujours l'amour ou une amitié profonde basée sur une grande admiration réciproque... En savoir plus
7. eliades tumbao 27
8. dakan«Dakan» signifie «Le Destin», thème cher aux Malinkés... Lire la suite.
9. nima diyala
10. a la luna yo me voy
11. mariama
12. para los pinares se va montoro
13. benséma
14. guantanamera
 
 
 
1. Jama Ko
2. Sinaly
3. Dankou
4. Ne Me Fatigue Pas
5. Kelemagni
6. Madou
7. Kensogni
8. Mali Kooni
9. Wagadou
10. Djadje
11. Segu Djajiri
12. Poye 2
13. Moustapha
 
 

Bassekou Kouyate & N'goni Ba - Making of Segu Blue

Bassekou Kouyate & Ngoni Ba - Ngôni fôla - c+p outhere records 2007

 

[retour]

 
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

Discography of Bassekou Kouyate

 

Français 

 
   

Inheritance is the best source of inspiration and Bassekou Kouyate drank to limpid sources. Born in 1966 in Garana (Tamani, prefecture of Baréouli), his father Mustapha Kouyaté was certainly the best n'konifôlaA nkonifolá is a player of n'koni (the one who is able to make the n'koni talk) - nkonifolàlù, plural... Read more. of the region. Talent and virtuosity that was naturally at the service of the songstress (his wife) Yagaré Damba. Unrivalled in the traditional rhythms like the ndjaro, the duet was all the rage among the Fulani’s and djogoramès regions.

 

dot “The n’goniThe n'koni is a melodic instrument hailing from the Fulani, used since antiquity by that ethnic group. In the beginning, it was made with a single string and was probably created by the shepherds using it for entertainment when they followed the transhumance of their flocks... Read more. was the toy of the children in our family. We competed in its making and playing. At 12 years old, I already was a master in n’goniThe n'koni is a melodic instrument hailing from the Fulani, used since antiquity by that ethnic group. In the beginning, it was made with a single string and was probably created by the shepherds using it for entertainment when they followed the transhumance of their flocks... Read more.” said the heir of the Kouyate. Between Coranic School and folkloric manifestation, the child had the time to mature and to choose his career. In 1976, his father has fallen ill (and died in 1984) so the young virtuoso accompanied his mother on tour in Côte d'Ivoire, Burkina,... the first step of a destiny that would lead him to criss-cross the world.

 

dot The rest of his career took shape as the encounters went by. He first met Cheick Oumar Diabate, husband of the singer Naïny Diabate, in Segou in 1983. The guitar player and the n'konifôlaA nkonifolá is a player of n'koni (the one who is able to make the n'koni talk) - nkonifolàlù, plural... Read more. became friends in life and accomplices on stage. Friendship and complicity which led them to settle down in Bamako were they had a lot of good opportunities. They were the arrangers of almost all the female singers: Koni Koumaré, Naïny Diabate, and Tata Bambo KouyateTata Bambo Kouyate is a great vocalist coming from Mali and hailing from the old and noble Kouyate's line. Authentic diva such as Amy Koita or Mah Damba, she is now famous all around the world... Read more..

 

dot In 1987, Bassekou met Toumani DiabateToumani Diabaté is the son of the legendary korafolá Sidiki Diabaté .Virtuoso korafolá, Toumani Diabate has much contributed to make known the kora all around the world and by his original meetings opened of new ways to the music... Read more., the great revelation of the kora in the Eighty’s. That encounter was a decisive leap in his career. Two years later, they undertook a sub regional tour which leads them in Ivory Coast and Burkina… they then flight for Belgium for the folk festival Donaterre. This time Habib Koite, “the child of the Khasso” is in the journey. “It was the first time for us to go out of the African continent. We owe this privilege to Toumani Diabate reckons the husband of the female singer Amy Sacko.”

source : http://www.mali-music.com
 
  Djelika, © Hannibal Records, 1995, Rykodisc
  Bassékou Kouyaté, Segu Blue- © 2007 - Out Here Records
  Bassékou Kouyaté, I speak fula - © 2009 - Syllart
  Afrocubism, World Circuit, 2011 - feat. D. Tounkara, B. Kouyaté, K. Mady Diabaté
  Bassékou Kouyaté & Ngoniba, Jama Ko - © 2013 - Out Here Records
 
 

http://www.myspace.com/bassekoukouyate

 

[back]  

 

 [Previous] [Home] [Search]