Toumani Diabaté, maître de kora

 

English 

 
Toumani Diabate - Juillet 1997
 

dot J'ai énormément appris au contact d'un si grand artiste.

 

dot La rigueur, l'invention et surtout la recherche de l'épure dans la forme : telles sont les valeurs que j'ai apprises au contact de M. Toumani Diabaté.

 
[Clip Video] Cantelowes- "The Mande Variations" (2008) [WorldCircuit Ltd]

Au cours d'un voyage au Mali en 1997, j'ai eu le grand privilège de rencontrer M. Toumani Diabaté, korafoláUn korafolà est un joueur de kora en Mandinka (qui fait parler la kora) - korafolàlù, au pluriel. exceptionnel de renommée mondiale.

C'est lui qui m'a donné les bases de la pratique de cet instrument par l'intermédiaire d'un de ses plus brillants élèves, M. Mamadi Kouyaté.

 

dot J'ai revu M. Toumani Diabaté au cours d'un récent séjour à Bamako en 2000. Il m'a accueilli avec une grande chaleur auprès des siens à Tomikorobougou et s'est personnellement investi dans la poursuite de mon initiation à la kora.

 

dot Toumani Diabaté a beaucoup contribué à faire connaître la kora dans le monde entier et « a ouvert par ses rencontres originales des voies nouvelles à la musique ».

 
© Nago Seck & Sylvie Clerfeuille, Les musiciens du beat africain.

 

dot Chacun de ses 10 albums a, sinon provoqué une révolution, du moins eu un impact considérable dans la musique traditionnelle mondiale.

 


dot Pour m'avoir ouvert des horizons nouveaux et contribué le premier à ma recherche, pour toute votre disponibilité et votre sollicitude, encore merci M. Toumani Diabaté.

 

dot Généalogie des korafolálu célèbresL'art des korafolálu (joueurs de kora) d'Afrique de l'Ouest a fasciné et fascine toujours les foules ; pourtant il n'est pas de hasard ; le proverbe dit : « on naît griot, on ne le devient pas. » C'est pourquoi, tous les korafolálu les plus renommés de nos jours sont tous issus des familles de korafolálu eux-mêmes célèbres en leur temps... Lire la suite.

 
[retour]
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]