BANDIAN

 

English 

 
Autres graphies : Bandian Sidime (Sidibé)
 
Type d'interprétation et d'accordature spécifique sur la kora :
 
Cet air se joue en SautaEn savoir plus sur l'accordature Sauta... ou en Sila BaEn savoir plus sur l'accordature Silaba...
 

dot Ce chant est d'origine guinéenne.

 

dot « Bandian » est un chant éponyme en hommage à la personnalité importante dans les années 40 en Guinée que fut Bandian Sidibé. Bandian Sidibé (Sidimé) était un sculpteur émérite d'ivoire, commerçant prospère, et ami des jeunes et des griots ; il fut terrassé, dans la fleur de l'âge, par la mort en 1947.

 
Source : Mamadi KABA, Anthologie de chants mandingues
 

dot Selon les historiens, c'est en grande partie grâce à l'influence de Bandian Sidibé que le chant et la tradition de la «MamayaComme Yeela, «Mamaya» est avant tout une danse importée du Mali en Guinée dans les années 30 et qui prit son plein essor après la 2ème guerre mondiale dans toute l'Afrique de l'Ouest... Lire la suite. » furent popularisés. Une tradition fait de Bandian Sidibé le créateur de ce chant, mais en réalité il ne fut que le parrain et l'organisateur de l'association des jeunes de Kankan réunis en « Sandiya » (société de danse). Les tout premiers griots qui adaptèrent à la kora ou au balaphon cette danse furent « la «MamayaComme Yeela, «Mamaya» est avant tout une danse importée du Mali en Guinée dans les années 30 et qui prit son plein essor après la 2ème guerre mondiale dans toute l'Afrique de l'Ouest... Lire la suite. » que NFa Sidy aurait créée et que ses fils, Sidy Mamady, Sidy Karamo, Sidy Moussa, et Djanka Amo ont popularisée dans les années 1940. Cette composition symbolisa l'âge d'or des groupes traditionalistes, en somme la civilisation populaire de Kankan. »

 
source : Lansiné KABA, Cheick Mouhammoud Chérif et son temps, Paris, Présence Africaine, 2004.
 

dot On ne sait pas vraiment qui fut le compositeur originel de « Bandian » mais ce qui est sûr, c'est que un des premiers griots à interpréter cette chanson fut Soundioulou CissokhoNé en 1921 à Ziguinchor en Casamance, Kémokho Kandara Bamody Cissokho dit « Soundioulou » Cissokho était le fils du virtuose korafolá, Kimintang Cissokho dit « Bah Djaly », célèbre jéli  du roi Abdou Ndiaye, et de Caroline Da Silva, descendante d'un roi et d'une princesse de Guinée-Bissau... Lire la suite., et « Bandian » interprété en duo avec Mahwa Kouyaté, son épouse, contribua à leur succès.

 

dot Comme «MamayaComme Yeela, «Mamaya» est avant tout une danse importée du Mali en Guinée dans les années 30 et qui prit son plein essor après la 2ème guerre mondiale dans toute l'Afrique de l'Ouest... Lire la suite. » (auquel il emprunte certains motifs musicaux), « Bandian » est un chant assez lent et solennel qui évoque la mort prématurée de Bandian.

 

dot Le groupe de Balla et ses Balladins a popularisé aussi «Bandian» sur les albums en l'interprétant sur un rythme de rumba.

 

dot Interprètes célèbres de « Bandian » :

 
  Soundioulou Cissokho, DiscographieNé en 1921 à Ziguinchor en Casamance, Kémokho Kandara Bamody Cissokho dit « Soundioulou » Cissokho était le fils du virtuose korafolá, Kimintang Cissokho dit « Bah Djaly », célèbre jéli  du roi Abdou Ndiaye, et de Caroline Da Silva, descendante d'un roi et d'une princesse de Guinée-Bissau... Lire la suite.
  Balla & ses Baladins, The Syliphone Years: 1968-1980, © 2000 réed. Stern's Music
 

Soundioulou et Mahawa - Bandian« Bandian » est un chant éponyme, en forme d'hommage à la personnalité importante dans les années 40 en Guinée qu'était Bandian Sidibé. Bandian Sidibé (Sidimé) était un sculpteur émérite d'ivoire, commerçant prospère, et ami des jeunes et des griots... Lire la suite. -

 

retour aux chants [retour] Haut de page

Suivre ce site Imprimer la page
 
 

[Précédent] [Accueil] LNB [Recherche]

 

Art of jeli | History  | Teachers | Kora | Bibliography | Songs | Discography | Musics | Cultures

BANDIAN

 

Français 

 
Others writting forms : Mamaia - Sira Fula - Bandian Sidime (Sidibé)
 
Way of playing and specific tuning : Sauta or Sila BaMore about Silaba scale 
 

dot That song comes from Guinea.

 

dot « Bandian » is a song devoted to Bandian Sidibé. Bandian Sidibé was a great ivory sculptor in Kankan (Guinea), friend of young people and griots, who died suddenly in 1947.

 
source : Mamadi KABA, Anthologie de chants mandingues, L'Harmattan, pp.187
 

dot It is under the influence of Bandian Sidibe in Kankan that the song «Mamaya » has been promoted. Tradition usually tells that Bandian Sidibe was the creator of that song, but in reality he was only the sponsor and organizer of the Youth Association meeting in Kankan called "Sandiya" (dance company). The earliest jèlílua jèlí (plural, jèlílu) is a bard, loremaster, and praise-singer in the Manding areas whose functions are story-telling, speaking about lineages, singing and playing music as he want and hear it... Read more. who adapted it to the kora or balaphon this dance were « NFa Sidy who would have created it and his son, Sidi Mamady, Sidy Karamo, Sidi Moussa, Janki and Amo were popularized in the 1940s. They symbolized the golden age of traditionalist bands, and all the folk culture of Kankan. »

source : Lansine KABA, Cheick Mouhammoud Chérif et son temps, Paris, Présence Africaine, 2004.
 

dot Nobody knows who was the original composer of « Bandian » but what is certain is that one of the first griot to interpret this song was Soundioulou Cissokho, and « Bandian » performed in duet with Mahwa Kouyate, his wife, contributed to their success.

 

dot Like «Mamaya » (and the two songs are very close), « Bandian »  is traditionally a quite slow song, that reminds the too early death of Bandian Sidibé.

 

dot A song of Balla et ses Balladins had been devoted to him.

 
Balla & ses Baladins, The Syliphone Years: 1968-1980, © 2000 réed. Stern's Music
 
 

dot Famous performers of « Bandian » :

 
  Soundioulou Cissokho, Discography
  Balla & ses Baladins, The Syliphone Years: 1968-1980, © 2000 réed. Stern's Music
 
[back]  
 

 [Previous] [Home] [Search]